Ecole David Johnston à Bordeaux


Intitulé du projet
Qualité de vie et environnement sonore à l'école

Niveau
ce2, cm1

Problématique
Comment améliorer la qualité de l’environnement sonore à l’école ?

Des constats récurrents
- Niveau sonore très important durant la récréation, la restauration, le temps d'interclasse, les déplacements dans les couloirs : Bruit de fond et niveau sonore élevés sont devenus la norme.
- Impacts et effets de retour en classe pour les élèves : agitation importante, énervement, temps de concentration limité, fatigue en fin de journée
- Adultes également fatigués et tendus
- Les enfants sont moins disponibles pour être attentifs et écouter la voix de l’adulte durant les temps de classe : consignes répétées plusieurs fois…mauvaises conditions d'apprentissages touchant plus particulièrement les plus jeunes et les plus fragiles : les élèves à courte concentration.
- Enervement et dégradation du climat scolaire.

Compétences disciplinaires visées

E.M.C. (enseignement moral et civique) - programmes 2016 -
- Manifester le respect des autres dans son langage et son attitude
  • Le soin du langage : le souci d'autrui dans le langage
  • Le soin du corps, de l'environnement immédiat et plus lointain
- Distinguer son intérêt personnel de l'intérêt collectif.
  • la notion de bien commun dans la classe, l'école et la société.
  • Les valeurs personnelles et collectives
- S'engager dans la réalisation d'un projet collectif (projet de classe, d'école, communal, national...).
  • L'engagement moral (la confiance, la promesse, la loyauté, l'entraide, la solidarité).
- Pouvoir expliquer ses choix et ses actes.
  • La responsabilité de l'individu et du citoyen dans le domaine de l'environnement, de la santé.
- Savoir participer et prendre sa place dans un groupe (élections délégués)
  • La participation démocratique.
  • Le vote.

Objectifs
- Améliorer la qualité des moments collectifs, favoriser l'écoute et la concentration, créer une dynamique de recherche de mieux-être par une plus grande attention à l'environnement sonore.
- Prendre conscience de l’impact du son, du bruit, sur soi, la santé, les autres
- Limiter, réduire les volumes sonores
- Proposer des actions, des comportements, attitudes

Contenus et objectifs généraux abordés
- Prendre conscience que les sons, d’origines diverses, sont omniprésents dans notre quotidien
- Prendre conscience des dangers liés aux sons et aux bruits sur la santé individuelle (stress, perte d’audition)
- Prendre conscience des risques liés aux pollutions sonores sur le bien-être collectif et le bien vivre ensemble (l’écoute et le respect de l’autre)
- Adopter des gestes et des comportements responsables à l ‘échelle individuelle pour diminuer les nuisances sonores au sein de l’école
- Créer et mettre en place des comportements, des signalétiques, des outils collectifs pour diminuer les nuisances sonores au sein de l’école (couloirs, cour de récréation, cantine…) - un code de bonne conduite émanant des élèves.
- Adopter et respecter les outils collectifs mis en place
- Mettre en place des outils de suivi pour mesurer les changements de comportements individuels et collectifs à la fin du projet

Séance 1 : Introduire la thématique, sensibiliser, conscientiser
- Découvrir les principaux rôles des sons dans notre vie quotidienne
- Connaitre les éléments nécessaires pour qu’un son existe et se propage : émetteur, milieu, récepteur
- Découvrir le lien entre niveau sonore (décibels) seuil de dangerosité et la santé
- Connaitre la différence entre son et bruit
- Connaitre le fonctionnement de l’appareil auditif et les dangers liés au son
- Prendre conscience des impacts possibles des sons sur la santé et le bien-être

Séance 2 : Analyser son environnement sonore pour faciliter le bien-être
- Comprendre ce qu’est un environnement sonore et son importance dans le ressenti de la « qualité de vie » d’un lieu : forêt, mer, ville, salle de restauration, cour de récréation….
- Analyser l’environnement sonore (naturel, scolaire, familial…) étudié
- Savoir exprimer son ressenti et son bien/mal-être face aux sons et aux bruits en classe et ailleurs
- Identifier les causes, les sources des nuisances sonores sur soi et le vivre ensemble

Séance 3 : Agir pour se protéger et protéger les autres des nuisances sonores
- Identifier les lieux et les situations sonores perturbantes à l’école voire dangereuses pour la santé, le bien-être et le vivre-ensemble
- Proposer en lien avec les délégués d’élèves une ou plusieurs actions (gestes, attitudes, informations, outils de suivi…) permettant de limiter durablement les impacts des pollutions sonores en classe et dans l’école
- Construire des outils de suivi permettant l’amélioration de la qualité sonore et la réduction des niveaux sonores en classe et à l’école

Séance 4 : Les outils de valorisation du projet (1h par classe)
- Retravailler avec les élèves sur les notions acquises sur les séances
- Restituer les acquis, découverte, prise de conscience
( Proposer des pistes de réalisation d’outils )