École Albert Thomas à Bordeaux

image Albert_ThomasBordeaux_0.jpg (0.2MB)
Nom du projet
Les migrations climatiques : aspects théoriques et historiques - approche locale sur la côte aquitaine

Niveau
CP/CE1 et CM

Problématique :
Les migrants : comment valoriser un récit imaginé par les enfants ?
Les migrants climatiques : pointer une particularité dans les flux migratoires en relation
directe avec le réchauffement climatique (qui sont-ils ? Que fuient-ils et depuis quand ?)

Descriptif du projet :

Approfondir la notion de migrants climatiques :

a) les causes :
montée du niveau de la mer.
avancée du désert (pointer le cas du Sahara qui n'a pas toujours été un désert et qui a connu la sécheresse non pas à cause de l'action humaine mais pour des raisons naturelles).
phénomènes météo extrêmes.

b) les migrations climatiques aujourd'hui :
les îles du Pacifique
le Pakistan (modification du territoire/salinisation)
les Touaregs qui se sédentarisent à cause du manque de végétation pour leur troupeau
la migration des Inuits ( dégel/sol boueux).

c) histoire des migrations climatiques :
au fur et à mesure que les glaces reculaient, les hommes se sont déplacés.

d) modification au niveau local :
Sanguinet (cité Lacustre dans le lac)
recul des habitations depuis l'hiver 2013
allure du Médoc dans l'Antiquité
modification de la côte avec le développement du tourisme.

Objectifs, activités réalisées, productions :
Mettre en scène le récit sur les migrants imaginé par les enfants et présenté à la Mini-COP21 du 9 octobre dernier (intervention de l'Atelier de Mécanique Générale)
Aller observer les impacts du changement climatique sur l'aménagement du littoral aquitain et le déplacement ou non des populations locales dans le cadre d'une classe de découverte.
Rendre compte de ces observations sous forme d'exposition au cours de la journée de valorisation.

Valorisation du projet