École maternelle du Parc à Mérignac

image Du_parc_mrignac_2.jpg (3.0MB)
Nom du projet :
Hier, aujourd'hui, demain sur le bassin et à Andernos

Niveau :
Grande section de maternelle

Problématique :
Dans le cadre de l’année de la COP21 et du réchauffement climatique, il nous est apparu primordial de sensibiliser les élèves et leurs familles à la protection de l’environnement et plus particulièrement d’essayer de comprendre l’évolution de la biodiversité, des paysages (littoral transformé par l’activité des hommes) au fil des décennies sur le Bassin d’Arcachon et plus particulièrement à Andernos.
L’intitulé du projet : « Hier, aujourd’hui et demain sur le bassin » indique que l’étude portera à la fois sur la découverte du Bassin à Andernos autrefois (paysages, biodiversité, activité des hommes…par l’intermédiaire de photos) jusqu’à notre observation aujoud’hui in situ ( biodiversité, littoral, pollution) et sur les conséquences du changement climatique sur la température de l’eau, donc les modifications de la biodiversté (du plancton et des chaînes alimentaires), des paysages et de l’activité des hommes.

Un partenariat avec la ville de Mérignac peut-être envisagé pour la plantation d’un arbre dans la cour arborée de l’école.
Quelle va être votre problématique ? A partir de l’observation de documents (photos d’(autrefois, autres documents…), de nos observations in situ sur le Bassin, en classe et au vu des variations climatiques, quelles actions l’homme peut-il envisager pour freiner la disparition des espèces marines, la pollution des océans, l’augmentation de la température et les changements climatiques. Quelles sont les conséquences sur le milieu étudié (influence sur les activités de l’homme= ostreïculture, pêche, plancton) transformations du littoral (tempêtes de 2014 à Lacanau et sur la côte avec l’exemple de la dune du Pilat). D’autres
exemples pris à d’autres endroits sur terre permettront de compléter cette étude (augmentation du niveau de la mer en Indonésie, inondation, tempête…fonte des neiges éternelles…de la banquise). Des expériences seront menées en classe autour des différents états et propriétés de l’eau (salée/douce), évaporation, fusion, solidification, de ‘l’influence de la température sur l’alternance de ces différents états afin d’appuyer le projet en utilisant une démarche d’investigation. Des tris de déchets seront effectués (biodégradables/recyclabes ou non) en classe à partir des déchets de la maison ou de la restauration.

Pour l'une des deux classes, ce projet est lié aussi à une correspondance avec une classe de grande Section de l’Ile de La Réunion :
- comparaison des biodiverstés marines, du climat et de la température : 2 saisons à la Réunion et 4 saisons en France (en liaison avec la situation géographique des 2 lieux sur la mappemonde et le globe terrestre) et la protection des espèces (tortue verte à La Réunion, hippocampe dans le bassin…)
Ce travail en Sciences sera lié à un projet en Arts visuels avec différentes représentations de paysages (photos, reproductions d’artistes) et leur représentation par les élèves avec des matériaux différents pour créer des oeuvres individuelles et/ou collectives. Récupération de déchets « non solubles » dans l’eau de mer et la conséquence sur les espèces animales et végétales (disparition de certains espèces par suffocation ou intoxication).
Un lien sera fait aussi avec la poésie, le chant, la musique sans oublier l’oral et l’écrit.
Comprendre le geste symbolique de la plantation d’un arbre et la nécessité de reforestation de la planète (évocation de pays déforestés à cause de la misère (Madagascar, Afrique…)