IME Pierre Delmas à Mérignac

image IME_Pierre_Delmas_Mrignac_7.jpg (3.2MB)
Nom du projet
La Terre mère nourricière et lien entre nous et nos pairs
Niveau
De moyenne section à CP
Descriptif du projet
1) Émergence du projet en 2013/2014:
Sur le plan pédagogique :
- peu de démarche de questionnement.
- peu de connaissances du monde du vivant.
- vocabulaire inadapté ou méconnu.

Dans la relation à soi-même :
- essentiellement consommateur.
- peu le sens de l’effort
- absence d’engagement
- peu de projets personnels
- peu de projet à long terme

Dans la relation à l’Autre (enfant ou adulte) :
- jeux virtuels et en solitaire
- lutte pour tout s’approprier
- refus du partage
- prise en compte des paroles du seul référent

Dans un lieu nouveau :
- appréhension de la nouveauté
- peu de transfert de compétences par changement de lieu
- peu de transfert du respect des règles

Dans sa place de citoyen :
- se situe dans son microcosme
- peu de notion de citoyenneté
- peu de conscience de son rôle social

Objectifs comportementaux (savoir être)
- Développer le rapport au travail (action, production)
- Sensibiliser à l’importance de la terre
- Prise d’initiatives
- Développer la patience et la notion de construction de projet

Objectifs relationnels à volet citoyen (son rôle dans le groupe social)
- Notion d’entr’aide, de collaboration, de partage.
- Respect de l’environnement.
- Prise de conscience de la permanence des choses de la nature malgré leur invisibilité.

Objectifs méthodologiques (savoir-faire)
- Adapter outils et gestes

Objectifs pédagogiques cognitifs (savoirs)
- le fonctionnement du vivant (croissance, reproduction, nutrition etc ...).

Bilan du travail de l’année :
Les séances au Jardin ont alterné avec des séances dans l’IME en classe.
Fréquence au jardin : tous les 15 jours.
Bilan très positif et objectifs respectés. Dynamique de chacun. Tout est à consolider et à poursuivre:
- projet reconduit pour 2014/2015
- décision collégiale de créer un jardin dans l’IME.

2) Projet poursuivi en 2014/2015 et élargi : «Le travail fédérateur – révélateur - élévateur »


Poursuite des objectifs de l’année précédente.
Nouveaux objectifs :
- Réinvestissement des apprentissages au travers de la réalisation d’un jardin.
- Faire des liens entre les actions menées sur le terrain et la réalisation d’un jardin sur l’IME.
- Prise de distance et entrée dans une réflexion sur le « travailler ensemble et travailler seul » avec des interventions en atelier philosophie. Que les Jeunes apprennent à entrer dans une démarche de questionnement (élaborée à partir de leur vécu) pour prendre de la distance par rapport à leur réalité.
- Sensibilisation à la biodiversité par le lancement d’un travail sur les animaux avec un intervenant éco-site du Bourgaihl.

Bilan des actions menées :
- création d’un jardin à l’IME
- réalisation d’une maquette
- choix des plantations
- organisation d’un chantier participatif où les parents/ grands-parents/frères et sœurs sont venus aider à la création du jardin. Plaisir de chacun qui souhaite réitérer l’expérience.
Bilan par rapport aux objectifs fixés en début d’année :
Dans le domaine des compétences transversales :
- l’implication est conservée intacte cette année encore.
- la notion d’effort a été poursuivie et renforcée.
- le comportement avec l’autre est plus apaisé.
- le comportement face à la tâche nettement amélioré.
- l’envie d’être acteur dans les actions menées est activée.
Dans le rapport à soi et au monde : les Jeunes commencent à réaliser que leur action a un impact sur la vie de l’Autre (et sur l’humain et sur la nature).

3)Projet poursuivi en 2015/2016 et approfondi. « La Terre mère nourricière et lien entre nous et nos Pairs »

En collaboration avec la mairie de Mérignac (invitée et présente lors de l’inauguration de notre jardin en Septembre 2015). Enthousiasme pour ce projet lors de sa présentation au service concerné. Engagements officiels pris par la conseillère devant le public présent ce jour là.
- Installation d’un arrosage intégré qui sera mis en service en été seulement (financé par la mairie).
(L’arrosoir sera toujours utilisé prioritairement pour favoriser l’implication active des jeunes et pour permettre un rapport physique avec le jardin.)
- visite des serres de la ville.
- Rencontre avec des jardiniers municipaux.
- Dons de graines et plants (à voir avec les services responsables)

Poursuite de la collaboration avec « Place aux Jardins ». De par l’âge de certains de nos jeunes, leurs interventions sont financées dans le cadre des Billets courant vert.
- Jardin restructuré pour certaines de ses plantations.
- Création d’un jardin d’agrément dans une autre espace attenant.
- Propositions de « Vide-grainiers » pour l’année 2015/2016 (échanges entre parents lors de chantier participatifs). Ils seront organisés le samedi matin lorsque l’IME sera ouvert (5 à 6 fois par an).
- Chantiers participatifs reconduits ces mêmes jours.

Poursuite de la collaboration avec l’éco-site du Bourgaihl.
- Poursuite de la découverte de la biodiversité et de l’impact de chacun sur le tout.
- Poursuite de la sensibilisation aux différents modes de vie, d’habitat, de nourriture, à la notion d’environnement favorable selon les espèces.

Poursuite de la collaboration avec « Graine de philo »
- Poursuite du travail de réflexion et d’élaboration de la pensée.
- Choix de poser une thématique commune qui portera cette année sur : sentiments et émotions, au jardin et ailleurs. (Cette thématique a été suggérée par les jeunes à la fin de l'année précédente).

Cette thématique a pour objectif de favoriser la verbalisation et l’expression personnelle, d’aider à la poursuite de la connaissance, découverte, acceptation de soi et de ce que l'autre suscite en soi, à l'occasion de toute interaction.
Elle permet d’aborder aussi , par le biais de la réalité du vécu dans les activités liées au jardin, la problématique adolescente de l’éveil des sens et des sentiments.

Nouvel axe de travail : sensibilisation à l’importance de la qualité de vie et de la santé

Par une action personnelle : la simple consommation de produits cultivés par nos soins.
- Poursuite de la sensibilisation à l’importance des produits naturels : reconduction des ateliers lancés en fin d’année dès première récolte et cueillettes.
- Atelier cuisine des légumes du jardin par les jeunes du groupe concerné par ce projet.
Ces préparations culinaires sont intégrées aux menus de l’IME avec accord de la direction et après organisation avec la cuisinière du Centre.
Tous les autres jeunes de l’IME goûtent donc aux produits de ce jardin qu’ils voient au quotidien évoluer, grandir, se transformer, dans lequel ils regardent souvent travailler le groupe des adolescents et dans lequel ils vont évoluer quand ils le souhaitent.
Crudités, pommes de terre, dessert (fraises) et confitures de framboises ont été ou seront au menu.

Par une philosophie de vie à travailler : le « savoir prendre son temps »
- Création d’un jardin d’agrément « lieu de détente » en face du jardin potager.
- Structuration, par les jeunes, de cet espace d’attente (des taxis le soir) et de rêverie (dès que besoin dans la journée)
- Réalisation de bancs en palette
- Montage d’une pergola (pour procurer de l’ombre)
Par l’éveil de nos sens toujours favorisé
- Plantation de fleurs odorantes.
- Plantation de plantes et arbustes colorés.

Une inauguration sera là aussi programmée pour présenter à cet espace aux familles, remercier les intervenants et les partenaires.
Cela confèrera ainsi à cet espace une reconnaissance officielle
- de son existence
- du travail des Jeunes.